Après plus de deux ans de blog, il y a bien un sujet que je n’ai que très peu abordé et qui pourtant fait partie de ma vie, ce sont les tatouages. Et en effet, aujourd’hui j’avais envie de vous en parler. Je ne vais pas vous faire un article détaillant chacun de mes tatouages, noter la douleur sur une échelle de 1 à 10 –lol- ou encore vous expliquer leurs significations. Simplement car je veux plutôt aborder le tatouage dans sa globalité et vous parler de la relation que j’ai avec cette forme d’art.

Tout d’abord, les personnes tatouées m’ont toujours fasciné. Ma première envie fut vers 13 ans et heureusement que mes parents m’en ont empêché car je me serai retrouvé avec un arc en ciel sur l’épaule ahah. Du coup, pour assouvir mon envie de « décalée », je me suis fait petit à petit pas mal de piercings. Si l’envie me prend, je pourrai aussi vous ressortir de vielles photos et vous parler des piercings car c’est un autre sujet qui me parle beaucoup. Je ne serai pas vraiment dire pourquoi j’ai cette passion de la modif’ car dans mon entourage proche j’étais la seule attirée par cela -sauf mon papa déjà tatoué keurmais c’est comme ça depuis toute jeune. La modification corporelle m’a toujours fasciné.

 Pourquoi faire  ?

Je me tatoue pour de multiples raisons. Tout d’abord, je le fais pour m’approprier mon corps. C’est une manière de l’accepter et de le révéler à travers une forme d’art qui me parle et me correspond. Ce n’est bien sûr pas la seule manière d’aimer son corps mais c’est la mienne. Ensuite, je me tatoue principalement pour m’exprimer. J’exprime à travers les motifs, les différents styles et les emplacements de mes tatouages ma vision de la vie. J’y encre ma famille, mes peurs, mes envies ou alors je représente un état d’esprit ou des valeurs. Finalement, je ne trouve jamais qu’il y a « trop » de tatouages donc bien sûr que je m’en referai d’autres -désolée papa et maman..- car comme l’écriture, c’est une façon d’extérioriser le bordel qui se trouve dans ma tête. Enfin, je pense que comme certains, je le fais pour laisser une trace. C’est bête, mais je pense que ma plus grande source d’angoisse est le temps qui défile. Alors, le tatouage permet d’une certaine façon de fixer les choses dans le temps.

 Et l’esthétique ?

Un tatouage possède généralement une signification. Cette fameuse signification que tout le monde te demande lorsque l’on aperçoit ton tatouage. Le monde entier se sent légitime à juger si ton idée est assez profonde et importante pour te l’avoir encré en toi. En tout honnêteté, je n’aime pas forcément parler des symboliques de mes tatouages. Déjà, car elles sont personnelles et ne demandent pas à être comprises par une personne lambda, mais aussi car certains ont plusieurs sens. Parfois, même l’emplacement à une signification. Une personne m’a déjà demandé s’il était « obligé d’avoir une signification pour avoir un tatouage ». Chacun fait ce qu’il veut de son corps, c’est justement ça l’important dans le tatouage. Mais, de mon point de vue, je pense que chaque tatouage cache quelque chose.

Parfois, la signification est  légère certes, mais quand tu encres ta peau tu y inscris aussi ce que tu es à ce moment là. Et, dans ce que tu es il y a tes valeurs, tes choix, tes opinions. Parfois même le moment du tatouage, le tatoueur lui-même, l’endroit du salon ou alors la partie du corps feront partie de la signification de ton tatouage. Un tatouage est un tout, il est rempli de souvenirs et parle beaucoup à la personne qui le porte. Tellement qu’il est difficile d’expliquer tout cela à quelqu’un en seulement une phrase ou deux et surtout pour s’exposer à son jugement.

Et l’entourage ?

Globalement, mes tatouages ne me posent pas de problème dans la vie de tous les jours. Certaines personnes les trouvent trop gros, d’autres me disent que j’en ai beaucoup. Certains aiment et me font des compliments. Les gens ont leurs avis et je suis complètement d’accord avec cela. Dans mon entourage proche, j’ai beaucoup entendu la phrase « celui là c’est le dernier ? » Alors c’est vrai, ils ne sont pas contre les tatouages mais n’en raffole pas non plus. Sauf ma soeur, je crois qui est presque autant accro que moi! Mais avoir des tatouages amène aussi sont lot d’anecdotes. Une fois, un homme m’a dit en levant les mains en l’air « Ne tires pas, j’ai rien fait!! » en référence à mon pistolet sur ma cuisse. Je n’ai pas tout de suite compris le rapport, les gens sont fous vous savez! Il faut aussi avouer que le tatouage permet la discussion, l’échange et les rencontres faciles. J’ai, de nombreuses fois eu l’occasion de discuter avec de parfaits inconnus, ou alors me rapprocher de certaines connaissances grâce à cette passion commune. Parfois, simplement les gens s’intéressent et veulent en savoir plus.

tatouage tatouage

 

tatouage

Et la douleur ?

Concernant la douleur, c’est rigolo mais quand on me demande si ça fait mal, je ne sais jamais vraiment quoi répondre.. Bien sûr que oui un tatouage fait mal. Après, mon pied était ultra douloureux -torture extrême alors que les tatouages sur mes bras ne m’ont même pas décrochés une grimace. La douleur, est bien sûr propre à chacun mais elle ne me dérange pas vraiment. Non maman je n’aime pas me faire mal -lol- mais elle fait partie de l’acte du tatouage. Encrer un motif sur la peau est fort heureusement douloureux. Il faut passer par là je pense, pour différencier cet acte d’un simple dessin ou d’une décalcomanie. Il existe aussi des crèmes apaisantes pour endormir légèrement la peau pour les personnes peut-être extrêmement stressées. Cela marche vraiment, une amie à moi n’a même pas senti que le tatouage avait commencé! Mais pour une grosse pièce, il vaut mieux oublier car la crème ne fera pas effet assez longtemps. Et puis comme je dis, la douleur est éphémère, elle ne doit pas vous arrêter ou alors c’est que vous n’êtes peut-être pas encore prêt.

Et vous, que pensez vous des tatouages ?

N’hésitez pas à me poser des questions en commentaires ou sur les réseaux!

2 Comments on Tatouage : ma vision des choses

  1. Dominique
    février 12, 2017 at 9:05 (5 mois ago)

    Autant je ne suis pas ton blog , autant cette article ma plus bonne continuation à toi sur ton blog Ebbane .

    Répondre
    • Delicate
      février 13, 2017 at 7:49 (5 mois ago)

      Merci pour ton commentaire Dominou!

      Répondre

Vous pouvez me laisser un petit mot!